Dr. Nicolas THEVENIN

Compréhension et optimisation d’un procédé de biodégradation d’effluents agricoles composés de pesticides en mélange.

Thèse dirigée et encadrée par :

  • M. BERTSCH Christophe Professeur des universités, UHA Colmar
  • Mme JEZEQUEL Karine, co-encadrante Maître de conférences UHA Colmar
  • M. LOLLIER Marc, co-encadrant Maître de conférences UHA Colmar
  • Mme NASSER Najat, co-encadrante Dr. RITTMO Agroenvironnement Colmar

Ses travaux ont constitué à développer un procédé de traitement biologique des eaux contaminées en produits phytosanitaires issues du lavage des matériels de pulvérisation de produits phytosanitaires. Ce procédé s’appuie sur l’inoculation d’une culture bactérienne mixte sélectionnée et d’un matériau sortant constitué de rafles de maïs broyées.

Tout d’abord, un mélange modèle de produits phytosanitaires, constitué de six herbicides, trois fongicides et un insecticide, a été créé. Après avoir mis au point la production de l’inoculum en présence de ce mélange et étudié les propriétés sorbantes des rafles de maïs, les paramètres de traitement ont été définis à petite échelle de laboratoire et validés en réacteur. Finalement, le procédé développé est un traitement réacteur batch séquentiel de 28 jours qui permet de réduire de plus de 50 % la masse initiale des produits phytosanitaires du mélange modèle.

Malgré la réduction des teneurs en produits phytosanitaires, la phytotoxicité due aux résidus d’herbicides des effluents traités est encore trop élevée et ne permet pas de valider l’épandage sur un lit planté de roseaux comme post-traitement de la fraction liquide.